Un manga dénonçant les conséquences de Fukushima fait polémique

Le gouvernement a réagi aux propos des personnages de ce manga très populaire...

Il suffit de quelques bulles pour réveiller la catastrophe de Fukushima: un manga très populaire au Japon, dont le dernier épisode a été publié ce lundi, a déclenché une vive polémique simplement à cause de dialogues évoquant «des saignements de nez inexpliqués» des habitants de Fukushima. Son auteur, Tetsu Kariya, a également fait dire à un personnage de Oishinbo: «On ne peut plus habiter à Fukushima», ce qui a déclenché un tollé sur Internet et fait réagir jusqu’au gouvernement japonais.

Dans le nouvel épisode, on lit qu'on ne peut vivre dans cette région en sûreté, qu'on n'enlève pas la radioactivité même en décontaminant, que la cause des saignements de nez est bien l'irradiation et que des habitants d'Osaka, où ont été incinérés des déchets des environs de Fukushima, souffrent de divers maux. Tous ces propos sont tenus dans le manga par des personnages bien réels et qui apparaissent sous leurs vrais noms, à commencer par l'ancien maire de Futaba, une ville vidée de ses habitants après l'accident nucléaire, qui dénonce «l'inaction» du gouvernement au moment de l'accident et affirme avoir été irradié tout comme ses ex-administrés. 

La municipalité japonaise de Futaba, évacuée après l'accident nucléaire de Fukushima, est furieuse: selon elle, un manga calomnie la région en insinuant que les habitants seraient victimes de maux étranges.

Les autorités minicipales ont écrit mercredi à la maison d'édition japonaise Shokagukan pour dénoncer selon elle les contre-vérités apparues dans un récent épisode du célèbre manga sur la gastronomie appelé Oishinbo, publié en feuilleton depuis trois décennies dans le magazine hebdomadaire de manga Big Comic Spirits.

 	Un des personnages du manga «Oishinbo», dessiné par Akira Hanasaki, dit dans un récent épisode que de nombreuses personnes de Fukushima sont victimes de saignements de nez inexpliqués, ce qui provoque l'ire des autorités locales et des résidents.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Planète Manga Neo / Rédacteur : Yohan DRIAN / Contact : planete.manga@yahoo.fr

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site